How To Be A Great CFO

Directeurs Financiers Mis Au Fait

CFO.com a récemment rapporté qu’en 2009, il y avait moins de roulement de directeurs financiers chez les sociétés cotées en bourse et les sociétés de capitaux que les années précédentes. Les conseils d’administration ont choisi de ne pas remplacer leurs cadres financiers durant la récession. Quand une embauche avait lieu, les candidats externes étaient sélectionnés quelque peu moins souvent que les candidats internes, et le rôle du directeur financier est encore principalement peuplé de dirigeants qui ont une expérience en comptabilité et en contrôle.

Il est réconfortant d’apprendre que de plus en plus d’excellents directeurs financiers, ceux qui sont promus, transférés et engagés, ont une expérience de direction générale. C’est une tendance qui est en retard. Malheureusement, ce n’est pas encore une pratique largement répandue, peut-être parce que peu de directeurs financiers ont la possibilité de faire un retour sur le rôle de directeur financier, ou ils choisissent de rester dans leur zone de confort. Pendant de nombreuses années, nous avons évalué les directeurs financiers et obtenu des références de performances concordantes. Nous avons trouvé que les directeurs financiers qui ont une expérience opérationnelle sont beaucoup plus efficaces et fondés que ceux qui ont passé la majeure partie de leur carrière dans un cadre strictement d’entreprise. Nous avons un fort penchant pour les candidats en direction financière qui ont l’expérience de la pratique sur le terrain ainsi qu’une connaissance intime de leurs clients et du marché. Cela ne veut pas dire qu’une base en gestion financière et de l’expérience n’est pas important. En fait, comme CFO.com l’a souligné, la récession a mis les directeurs financiers sous les projecteurs, ils se sont « révélés être le facteur déterminant dans la survie de l’entreprise. »

La survie de l’entreprise dépend de nombreux facteurs. Certes, les faits et l’information sont en tête de liste. Cependant, il semble que les directeurs financiers n’obtiennent pas toujours l’information réelle dont ils ont besoin pour diriger leurs entreprises par temps tumultueux. Selon Michael Roberto, un professeur de gestion à l’Université de Bryant dans le Rhode Island et l’auteur de “Know What You Don’t Know: How Great Leaders Prevent Problems Before They Happen”, les mauvaises nouvelles ne sont pas toujours livrées aux directeurs financiers comme elles le devraient. Elles peuvent être filtrées, abrégées, interprétées, voir déformées, et pas nécessairement intentionnellement.

Quelles sont les causes de ce manque de communication ou mauvaise communication? Selon M. Roberto, un des problèmes est l’isolement, ce qui peut être le résultat de beaucoup de choses: une culture d’entreprise ou d’environnement qui sépare les bureaux de la direction de la ligne de front et des «ateliers de production» pour ainsi dire, surmenés, en nombre déficitaire, les dirigeants peuvent à peine venir à bout de leurs responsabilités de base, un style de gestion qui n’accueille pas, ne reconnaît pas ou ne récompense pas l’ouverture, le partage ou la participation.

Ces problèmes ne sont pas insolubles, mais certains changements, comme un passage d’une culture de dissimulation vers une attitude d’ouverture, exigent du temps, de l’engagement, de l’encadrement, et parfois un changement de joueurs. Mais avant d’aller à cet extrême, les dirigeants pourraient adopter certaines des compétences de leadership décrites dans le livre. Le titre du premier chapitre parle presque de lui-même: “From Problem-Solving to Problem-Finding”. Il s’agit d’une lecture utile.

Et si vous êtes prêts à commencer votre prochaine recherche de cadres,, découvrez comment nos consultants expérimentés en recherche de cadres GAAP peuvent vous aider à recruter les dirigeants financiers les plus performants.